h1

Les préjugés véhiculés dans notre société envers différents groupes blessent, excluent et contribuent au maintien de plusieurs inégalités. Des partenaires de l’ensemble du Bas-Saint-Laurent, partageant ces préoccupations, se sont mobilisés afin de mettre sur pied une campagne visant à défaire les fausses croyances véhiculées autour de la pauvreté.

Cette campagne propose d’aborder les préjugés liés à la pauvreté en utilisant un outil ludique : la bande dessinée. Celle-ci permet de communiquer efficacement et avec humour les préjugés et leur déconstruction.

2018
Avril 2018

Atelier "tout le monde en porte"

À Rimouski, l'équipe de "Tout le monde en porte" animera de nouveau un atelier sur les préjugés le 18 avril prochain, en après-midi. Les citoyenNEs et intervenantEs engagéEs dans la lutte aux préjugés rencontreront des participantEs de l'organisme Aux Trois Mâts et en profiteront pour remettre des linges à vaisselle à ces futurs relayeurs.

lesbasques kamouraska 03matane lamatapedia lamitis 06rimouski 07riviereduloup 08temiscouata
bedeiste

h3

L'histoire commence à l'automne 2014 par une invitation à produire des bd sur le thème de la lutte aux préjugés vis-à-vis la pauvreté. Dans chacune des 8 MRC du Bas-Saint-Laurent, j'ai rencontré des groupes touchés de près par la pauvreté et j'y ai récolté une foule d'informations. Par le biais de 8 planches de bd, je devais dépeindre la réalité qui m'était présentée dans chaque MRC.

J'ai cherché sous quel angle aborder le thème. La pauvreté est un sujet sérieux mais le traitement ne devait pas être triste. Mon but était de viser la simplicité, la clarté et l'humour… sans devenir moralisatrice. Un gros défi en 4 cases !!!

Le résultat de cette aventure a permis d'obtenir 8 courtes histoires que j'espère agréable à lire. J'ai dû m'y impliquer tant personnellement que professionnellement. C'est avec ce genre de projet que mon travail de graphiste prend tout son sens.

J'aimerais que ces bd soient le point de départ de discussions et de
réflexions dans les chaumières.

Partagez-les allègrement !

h2

Pour susciter les discussions, les partenaires ont choisi d’utiliser les linges à vaisselle comme outil central de sensibilisation. Le linge à vaisselle permet de rejoindre toutes sortes de milieu parce que les cuisines, il y en a partout. Assurément, ces linges à vaisselle alimenteront les discussions qui mijotent dans les cuisines du Bas Saint-Laurent.

En plus de la distribution de linges à vaisselle et d’affiches, chacune des MRC organisera localement le déploiement de cette campagne.

h4

Ce projet est financé par le FQIS du MESS géré par la CRÉ du BSL. logo_qc logo_cre